Conseils de lecture

Donbass
18,00
par (Libraire)
16 juin 2020

Rice Moore est le nouveau gardien d'une réserve naturelle située dans les Appalaches détenue depuis des décennies par la famille Traver qui y protège scrupuleusement ses forêts primaires et sa population d'ours entre autres joyaux de ces montagnes d'une somptueuse sauvagerie. Rice y coule des jours tranquilles, jusqu'à ce qu'il découvre une dépouille d'ours affreusement mutilée et se lance aux trousses de braconniers impliqués dans de sordides trafics. Son enquête va l'amener à prendre de très gros risques, à remuer d'anciennes histoires. Mais pourquoi, au juste, Rice est-il venu se planquer dans cette réserve réputée impénétrable ? Pour un premier roman James A.McLaughlin tape très fort, les cadors de chez Gallmeister n'ont qu'à bien se tenir, nous sommes dans le meilleur du nature writing noir. On plonge avec Rice dans les sombres beautés sauvages de la réserve, dans les affres de sa conscience, la menace qui plane sur son monde est palpable et saisi le lecteur à chaque page. Recommandé pour les amateurs d'espaces sauvages, pour les amoureux de Jim Harrison, pour ceux qui aiment les ours et les chiens.


Les Saisons, roman

roman

Christian Bourgois

17,00
par (Libraire)
10 juin 2020

A la tombée de la nuit un homme arrive seul dans un village où l'on n'a pas vu d'étranger depuis longtemps. L'accueil est froid et étrange. Dans cette vallée encaissée, dans ce village cerné de rocailles on ne connaît que deux saisons : 40 mois de pluie automnale et 40 mois d'hiver glacial. On ne s'y nourrit que de lentilles, on ne s'y enivre que de liqueurs de lentilles. Les moeurs de la population sont étranges et dérangeants, le café-hôtel où loge Siméon est d'une crasse époustouflante, tenu par la veuve Ham, une femme énorme contenue dans un corset gigantesque. Que cherche Siméon dans ce coin désolé ? Que va-t-il advenir de lui ?
C'est le genre d'ouvrage qui prenait la poussière dans ma bibliothèque depuis des années, un livre qui m'intriguait et me repoussait à la fois, nimbé d'une légende sulfureuse "un livre atroce, d'une noirceur indicible", mais aussi un livre culte pour beaucoup.
Fascinant, au sens strict et profond du terme, j'ai été fasciné par cet univers étrange, cet imaginaire puissant, par ces vies glauques, ces scènes où l'on ne sait si l'on doit rire ou pleurer, par cette ambiance d'eau, de boue, de pourriture, de glace ensuite, par cette survie animale, brusque, par cette humanité étrange, si éloignée et pourtant si proche, comme une planète des singes. Le livre a été publié pour la première fois en 1965 chez Julliard, puis repris par Bourgois en 1975, l'édition de poche (10/18, 1984) était depuis longtemps épuisée, c'est un événement littéraire de retrouver ce texte en poche, l'écriture simple et élégante n'a pas pris une ride, si vous n'avez pas peur d'être secoués jetez-vous sur cet étrange livre.
Recommandé pour les amateurs de littérature américaine crasseuse, de contes cruels, pour ceux qui se plaignent toujours d'avoir un "temps pourri".


La cité de feu

Sonatine éditions

23,00
par (Libraire)
10 juin 2020

Après un prologue très énigmatique, le lecteur est ramené trois cent ans plus tôt dans le Languedoc, à Carcassonne en 1562 dans les cachots de l'Inquisition. Dans tous le pays les tensions s'exacerbent entre catholiques et protestants, le royaume est au bord de la guerre civile.
A Carcasonne la famille Joubert vit également des heures sombres, la patriarche, libraire de son état, catholique et œcuménique n'est plus que l'ombre de lui-même, mutique et préoccupé, la boutique périclite, sa tolérance n'est guère appréciée par les autorités catholiques. A Toulouse un jeune prélat ambitieux met tout en oeuvre pour retrouver une sainte relique dérobé par un huguenot, autrefois son meilleur ami. A Puivert une noble châtelaine est prête à tout pour conserver son domaine et son héritage.
Tous les éléments sont posés pour bâtir un solide et copieux roman/thriller historique et la promesse est tenue. Les tensions entre communautés religieuses sont palpables, les rebondissements dans l'intrigue nombreux, les menaces planent, nébuleuses. On frémit pour les personnages principaux que l'on prend nécessairement en affection.

Premier tome d'une trilogie.

Recommandé pour les amateurs d'intrigues historiques à suspense, pour les amoureux de la ville rose, pour ceux qui n'ont pas tout compris en regardant La reine Margot.


Les recettes de la vie

Durand, Jacky

Gallimard

7,50
par (Libraire)
10 juin 2020

« La bonne cuisine, c’est le souvenir ». Cette citation de Georges Simenon résume parfaitement ce roman de Jacky Durand, chroniqueur culinaire à Libération.
Alors que le père de Julien vit ces derniers jours, celui-ci se rappelle son enfance : le départ de sa mère, du jour au lendemain, les vacances en colo mais surtout les heures passées en cuisine aux côté de son père, le chef du Relais Fleuri. Le fourneau au charbon, l’économie des gestes, la hampe-frites du samedi, les parties de pêche du dimanche suivies des crêpes au caramel… Julien se remémore également son adolescence, les potes chevelus, Frank Zappa et Verlaine, Lou Reed et Cendrars et par dessus tout, sa passion grandissante et dévorante pour la cuisine.

Un récit émouvant, qui dit parfaitement l’amour d’un fils pour son père, avec toutes ses contradictions, un amour fait d’admiration et de rébellion devant les non-dits. Le récit initiatique d’un garçon à la mère absente et à la volonté de fer.

Si vous aimez les belles histoires et que la recette du navarin d’agneau vous fait saliver, préparez de quoi boulotter et plonger dans la lecture des Recettes de la Vie.


MISS CHARITY EDITION SPECIALE LIBRAIRIES SORCIERES
18,00
par (Libraire)
10 juin 2020

Charity, jeune femme londonienne et artiste, revient sur son enfance et l'origine de sa passion pour l'aquarelle. Enfant unique et délaissée d'une famille aristocratique en 1875, c'est à l'âge de 5 ans qu'elle va s'ouvrir aux sciences en recueillant divers animaux afin de les observer: souris, lapin, têtard, oiseau et bien d'autres.

C'est avec humour et tendresse que l'on découvre le parcours atypique de Charity. Loin d'être douée pour le piano ou la danse, elle excelle en aquarelle et son esprit vif la pousse toujours plus loin dans la découverte du monde vivant. À ses côtés nous découvrirons cette époque riche qu'était le 19e siècle, au travers des sciences, de l'art, ou de la littérature… Nous visiterons même le folklore de l'Écosse et ses sombres histoires…
L'héroïne nous transmets sa curiosité, et nous donne envie de la suivre dans ses nombreuses découvertes.
Une lecture à partir de 11 ans et sans limite d'âge !

Tout comme notre héroïne, Anne Montel utilise l'aquarelle, alors pour prolonger la douceur des illustrations, et la dynamique du texte de Loïc Clément, penchez vous sur les autres œuvres de ce duo d'auteurs: un album avec Professeur Goupil, une BD jeunesse avec Le temps des Mitaines ou encore Les jours sucrés pour les adultes.

En attendant la suite de cette magnifique bande dessinée, n'hésitez pas à plonger dans le roman originel de Marie-Aude Murail ou l'une de ses autres œuvres. Mais attention, une fois rentré dans ces univers, vous n'en sortirez pas de sitôt, ni indemne: humour, récit de vie, policier, psychologie, chaque récit démontre le talent de cette auteure.