Numéro deux

David Foenkinos

Gallimard

  • 10 mai 2022

    Plongez dans les incroyables coulisses et prémices de la saga Harry Potter, et dans la destinée hors du commun de celui qui a failli incarner le célèbre sorcier à lunettes rondes.


  • par (Libraire)
    23 avril 2022

    Numéro Deux

    Foenkinos nous livre ce beau récit, dédié au hasard et aux épreuves de la vie, à travers l'histoire de Martin Hill, de ses 10 ans à ses 30 ans, celui qui fut "presque" Harry Potter, finalement condamné à vivre au sein d'un monde qui chaque jour lui rappelle son échec.
    Une lecture envoûtante, que vous appréciez ou non le sorcier à lunettes !


  • par (Libraire)
    28 février 2022

    On oublie souvent que s’il y a un premier, il y a aussi un second. Pour le rôle de Harry Potter, en 1999, le producteur David Heyman a beaucoup hésité entre Daniel Radcliffe et Martin Hill, les deux jeunes garçons ressemblant complètement au personnage créé par JK Rowling. C’est Daniel Radcliffe qui a obtenu le rôle parce qu’il "
    avait ce petit quelque chose en plus qui lui donnait "du cran". Pour résumer : Daniel avait "les tripes" pour assumer ce rôle". C’est donc sur une simple intuition que Daniel Radcliffe obtint le rôle, un "petit quelque chose" indéfinissable, impossible à expliquer au perdant.

    On le sait, le succès du film fut retentissant. Foenkinos imagine ce qu’a pu vivre le perdant qui n’a pu échapper à la vison du succès de Harry Potter, lui qui n’a pas eu le rôle, mais à qui on a souvent dit qu’il "ressemblait à Harry Potter". Sa vie est liée à celle du héros. Martin va longtemps cacher sa participation au casting, souffrir en secret de la gloire de Radcliffe, imaginer qu’il a une très belle vie. Plus Martin Hill s’isole et souffre, plus la gloire de Radcliffe augmente et aggrave le désespoir de Martin. Mais qu’on se rassure : il pourra se réparer, retrouver confiance en lui.
    Avec ce roman agréable à lire et bien documenté, David Foenkinos interroge les conceptions de l’échec et du succès. Être le premier est-il forcément être heureux ? Et le second doit-il souffrir et être déprimé toute une vie. Question importante puisque dans la vie, nous sommes tous le second de quelqu’un d’autre…
    On ne sait rien de celui qui n’a pas eu le rôle d’Harry Potter, Martin Hill est un personnage fictif, ce qui n’empêche pas le lecteur de tenter de démêler le vrai de l’inventé. Et David Foenkinos a pris la précaution de préciser que son roman "n’a pas l’approbation de J. K. Rowling et Warner Bros", pour donner un côté "interdit, sulfureux" à son texte !
    David Foenkinos nous offre un roman au style décontracté, portant une forte empathie pour le "numéro deux", avec plusieurs rebondissements, une réflexion plus profonde qu’il semble. Une lecture agréable.


  • par (Libraire)
    18 février 2022

    David Foenkinos n'a pas fini de surprendre ses lecteurs dans ce malicieux roman mêlant fiction et réalité, le cinéma en arrière plan. Quelle belle idée romanesque de s'interroger sur un personnage qui a frôlé la notoriété, qui aurait pu mener une vie tumultueuse de star adulée, visible sur tous les écrans de cinéma du monde et qui aurait dû signer des milliers d'autographes! Il s'agit donc de la vie presque ordinaire d'un jeune adolescent anglais ordinaire demeuré dans l'ombre à la suite d'une audition surprenante pour incarner et interpréter Harry Potter au cinéma. C'est bouleversant et drôle.


  • Les réponses, vous les trouverez dans ce roman écrit avec un réalisme certain

    Martin Hill, dans un concours de circonstances, se retrouve à passer les castings pour jouer le rôle de Harry Potter au cinéma. En short List finale : lui et Daniel Radcliffe.
    Drame, c’est Daniel Radcliffe qui a été choisi car il avait un petit plus : à savoir une force mentale pour traverser une expérience extrême.
    Martin se retrouve propulsé au rang de second, de looser, celui qui aurait pu et dû interpréter Harry Potter.
    Sa vie bascule, il vit cet échec, alors qu'il n'a que dix ans, comme un effondrement. Il évite l'école : on n'y parle que du phénomène HP. Il évite la rue : on y voit que des affiches des films HP.
    Mais alors comment va-t-il réussir à vivre avec cet échec ? Comment Martin va se reconstruire et se construire tout court ? Sa grande chance sera d’être très bien entouré par des parents bienveillants : Jeanne et John qui aiment d’un amour sans faille leurs fils.


  • par (Libraire)
    28 janvier 2022

    Drôle, juste et mélancolique !

    C'est à travers la personne qui a faillit devenir Harry Potter que David Foenkinos nous parle de résilience, de reconstruction et de confiance en soi. Mélangeant fiction et réalité, ce récit est drôle, insolite et vraiment original !


  • par (Libraire)
    27 janvier 2022

    Comment éviter Harry Potter ?

    Comment survivre à la déception pour l'enfant de 10 ans qui arrive deuxième au casting du film « Harry Potter », derrière Daniel Radcliffe ? Thème traité de façon humoristique, où l'on voit la vie perturbée de l'enfant, puis de l'adulte, car il y a eu beaucoup de livres puis de films avec le même héros ! Il évite tout contact liée à la Chose, tâche ô combien difficile vu l'impact médiatique de chaque épisode ! Même le moindre Hôpital psychiatrique (HP !) lui rappelle son casting malheureux.
    Beau livre divertissant, bienvenu en ces temps moroses ! Nous apprenons aussi des anecdotes originales sur la saga.


  • par (Libraire)
    25 janvier 2022

    Un roman émouvant

    "Et si Martin Hill avait eu le rôle d'Harry Potter, leurs destins se seraient-ils échangés ?

    Découvrez un roman émouvant à m'en faire couler les larmes. En espérant un tome 2 à ce joli numéro deux."

    Un coup de cœur de Camille, jeune lectrice.


  • par (Libraire)
    19 janvier 2022

    comédie douce amère

    Foenkinos imagine le destin du garçon arrivé finaliste au casting du film d'Harry Potter. Comme à chaque fois, l'auteur, de son style naïf et enfantin (c'est ce qui fait son charme) nous raconte l'histoire de ce numéro deux. Un looseur magnifique qui restera hanté toute sa vie par Harry Potter, au point de quitter une petite amie quand il voit ce livre dans sa bibliothèque. C'est drôle, tendre, un bel hommage à ceux qui ne sont pas sur le devant de la scène.
    Même si vous n'avez jamais lu JK Rowling ce roman est une petite pépite qui se savoure le sourire aux lèvres!


  • 15 janvier 2022

    Coup de coeur !

    Imaginez cette situation : vous avez failli incarner Harry Potter, le sorcier qu'on ne présente plus, mais ça vous est passé sous le nez. Jusqu'à la dernière seconde, vous y avez cru, vous étiez le favori, ç'aurait pu être vous !

    Mais non. Vous finissez numéro deux.

    Foenkinos livre ici un roman ironique et émouvant, au sujet traité avec sérieux et beaucoup d'humanité : peut-on vraiment rater sa vie ?


  • par (Libraire)
    12 janvier 2022

    La vertu de l'échec

    Si je vous dit « Daniel Radcliff », que vous soyez fan de la saga Harry Potter ou non, ce nom vous parlera : il s’agit de l’acteur qui joue le rôle du célèbre sorcier au cinéma ! Mais si je vous dis « Martin Hill », est-ce que ça vous dit quelque chose ? Non ? C’est normal, c’est le « numéro deux », celui qui n’a pas eu le rôle alors qu’ils n’étaient plus que deux en lice, celui à qui on a dit : « Tu étais très bien, vraiment, mais l’Autre avait un petit quelque chose en plus... » ! C’est sur son histoire que David Foenkinos se penche dans ce roman original. Comment se remet-on d’un échec qui n’en est pas vraiment un ? Comment échapper à ce souvenir alors que les livres puis les films connaissent un succès incommensurable et que le merchandising trouve là son acmé, envahissant notre quotidien de pulls, écharpes et gadgets en tous genres, nous renvoyant au jeune héros et à son histoire ?
    Mais ce roman va bien plus loin que le simple récit anecdotique sur Harry Potter, il y est question des drames qui nous traversent, des épreuves, des moyens que l’on trouve pour se relever, des issues de secours que l’on découvre, de l’importance des autres, de la façon dont se sentir aimé peut résoudre bien des difficultés. On s’interroge, en même temps que notre personnage, sur la gloire, sur la sensation d’avoir « raté sa vie », tout en ayant conscience que toute vie a son lot de drames à porter !
    Numéro deux est un texte qui déclenche des émotions variées ! David Foenkinos dresse le portrait d’un personnage en souffrance qui lutte pour se relever, mais qui est sans cesse blessé de nouveau, un personnage auquel on s’attache instantanément et pour lequel on éprouve une forte compassion. On passe du rire aux larmes, dans une langue simple, efficace et accessible.


  • par (Libraire)
    11 janvier 2022

    Celui qui n'a pas été choisi...

    Numéro deux ou l’histoire de celui qui aurait pu devenir l’acteur interprétant Harry Potter …mais qui n’a finalement pas été choisi.
    Martin Hill, fils d’une journaliste française et d’un accessoiriste de plateau britannique, est repéré par un producteur sur un tournage où il a accompagné son père.
    Mais au casting final, alors qu’ils ne sont plus que deux, Martin n’est pas choisi.
    Comment se remettre de cet échec , surtout que le triomphe cinématographique de la série Harry Potter s‘étale partout ?
    Pendant des années Martin sera hanté, préférant s’enfermer plutôt que de voir la moindre image du célèbre héros, celui qu’il aurait dû incarner.
    Récit à la fois drôle et mélancolique.


  • par (Libraire)
    11 janvier 2022

    On est nombreux à connaître le fabuleux destin de Daniel Radcliffe, l'acteur qui a joué le sorcier Harry Potter, dans huit films différents. Mais qu'en est-il de Martin Hill, le garçon qui n'a pas été choisi pour ce même rôle ?
    Dans cette fiction, Foenkinos invente, avec sensibilité, un destin qui tourne autour de cet échec et comment le surpasser.
    Entre anecdotes croustillantes sur la saga littéraire puis cinématographique et tendresse pour les personnages, l'auteur nous emporte d'un coup de baguette magique !


  • par (Libraire)
    7 janvier 2022

    Abracadabra !

    Voici l’histoire d’un petit garçon qui n’a jamais vécu dans un placard sous l’escalier et sa scolarité ne se fit absolument pas entre les murs d’un pensionnat anglais pour apprendre la magie…

    Martin aurait pu devenir le garçon le plus célèbre d’Angleterre si tout simplement on l’avait pris lui, au casting d’Harry Potter ! L’enfant arriva second.

    Avec cynisme et tendresse, David Foenkinos raconte l’histoire de cette vie marquée par le sceau du «Deux » tout en revenant sur l’étonnant parcours littéraire, éditoriale et cinématographique d’un sorcier à lunettes.


  • par (Libraire)
    4 janvier 2022

    Ce roman insolite raconte l'histoire de Martin, celui qui n'a pas été choisi pour interpréter Harry Potter sur grand écran. Pourtant, il avait tout pour incarner ce personnage : la ressemblance physique, l'allure... Comment se remettre de cet échec ? Comment vivre dans l'ombre de cette série de films à succès ? Déjà traumatisé par l'échec du casting, Martin vivra de plus en plus mal l'énorme raz-de-marée qu'est la florissante saga portée au cinéma année après année et l'image de Daniel Radcliffe s'étalant partout. Loin d'être anecdotique, cette déception sera le ciment de sa vie d'adolescent et les bases mouvantes de la construction de sa vie d'adulte. Il lui faudra bien du courage et l'aide de sa mère pour accepter d'être autre chose que l'éternel numéro deux. Roman léger et agréable, traitant d'un sujet original, il ne laissera personne indifférent !