Am Fred B.

Dernier commentaire

29 décembre 2021

Sylvain au Tibet

Cette fois, notre géographe aux semelles de vent suit quatre héros du silence sur les traces d'un monde caché. Il donne à l'aventure photographique la forme d'un somptueux tombeau de la beauté sauvage, dans une quête mystique des origines de la vie. Le poète-clown se fait jongleur immobile, peintre tragique de l'humaine condition, et nous offre avec une généreuse mélancolie le tableau baroque d'une Terre-Mère perdue. Éloge de la patience et de l'humilité.