Maritain ou la libération des vérités captives, Politique et société
EAN13
9782753581616
ISBN
978-2-7535-8161-6
Éditeur
Presses universitaires de Rennes
Date de publication
Collection
PHILOSOPHICA
Dimensions
20 x 17 x 1 cm
Poids
534 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Maritain ou la libération des vérités captives

Politique et société

Presses universitaires de Rennes

Philosophica

Offres

Jacques Maritain (1882-1973), philosophe, converti au christianisme avec son épouse Raïssa et sa soeur Véra, est l'auteur d'une oeuvre riche et complexe.
Ce livre est axé essentiellement sur sa pensée politique et sociale.
Contrairement à quelques idées reçues, Maritain n'est pas un penseur confessionnel. Disciple de Thomas d'Aquin, il a aussi voulu faire oeuvre créatrice.
Sa philosophie est encore fortement pertinente dans son analyse des phénomènes totalitaires, du racisme et de l'antisémitisme, de la technocratie.
On le voit sensible aux luttes non-violentes, compréhensif à l'égard des contestations des années soixante. En ce sens, il est aussi un philosophe des contre-pouvoirs, persuadé que l'avenir est aux petits troupeaux, aux minorités de choc prophétiques.
Avec lui, l'horizon de la pensée politique et sociale ne s'arrête pas au néo-libéralisme triomphant qui mène le monde à la catastrophe sociétale et écologique. Il a voulu, par son humanisme intégral, promouvoir une nouvelle civilisation.
Cependant, il reste en premier lieu, un croyant, un métaphysicien préoccupé par la condition humaine et hanté par le problème de la souffrance et du malheur frappant les innocents.
La pensée de Maritain apparaît donc comme une réponse possible à la déconstruction de la postmodernité.
S'identifier pour envoyer des commentaires.