De l'interpellation, Sujet, langue, idéologie
EAN13
9782354801892
ISBN
978-2-35480-189-2
Éditeur
Amsterdam
Date de publication
Nombre de pages
289
Dimensions
19 x 13 x 2 cm
Poids
375 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

De l'interpellation

Sujet, langue, idéologie

De

Amsterdam

Offres

Comment devient-on un sujet ? Tout d'abord en étant nommé, défini, singularisé, assigné à une place. En étant, en quelque sorte, « recruté » comme sujet par une autorité. C'est ainsi que Louis Althusser définissait l'interpellation dans un célèbre texte sur les « appareils idéologiques d'État », où il prenait l'exemple d'un agent de police hélant un individu (« Hé, vous, là-bas ! ») qui se reconnaissait immédiatement comme étant le sujet interpellé. Être sujet en ce sens, c'est être l'objet d'un assujettissement idéologique qui nous fait exister dans un monde commun. Reprenant cet axe de réflexion, Jean-Jacques Lecercle en propose des prolongements originaux au fil d'un parcours aussi rigoureux que ludique, étayé par une multitude d'exemples allant de Frankenstein à Alice au Pays des Merveilles : là où Althusser privilégiait le discours, il insiste sur le caractère sensoriel de l'interpellation, sur sa dimension fondamentalement corporelle. Il étudie ses différentes formes (l'injure, le mot d'ordre, la rumeur) ; surtout, il élabore une théorie de la contre-interpellation, par où s'affirme l'autonomie du sujet, qui s'approprie la langue et détraque l'idéologie.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Jean-Jacques Lecercle