Gaspard dans la nuit

Seng Soun Ratanavanh

La Martinière Jeunesse

  • 18 octobre 2021

    Ses yeux bruns grand ouverts, Gaspard se tient dans son lit douillet, cherchant un sommeil qui peine à le rejoindre. Peut-être que la présence d’un ami l’aiderait à dompter sa peur de la nuit ?

    Découvrir l’avis complet sur Ricochet


  • 2 février 2021

    Un bel album aux magnifiques illustrations de Seng Sun Ratanavanh pour accompagner les petits vers le sommeil en abordant intelligemment les thèmes de la peur du noir, de l'endormissement difficile, de l'amitié, de la solitude...

    Une histoire du soir à partager avec les petits lecteurs de 3 à 5 ans !


  • par (Libraire)
    7 décembre 2020

    Un album tout en délicatesse sur les peurs enfantines et l'amitié

    Blotti dans son lit, Gaspard attend le sommeil qui ne vient pas, la nuit l'intimide un peu beaucoup, les ombres ne sont-elles pas habitées, un bruit n'est-il pas suspect ? Seul dans l'obscurité, si seul... jusqu'à l'arrivée d'une petite souris qui croit pouvoir l'aider à trouver un ami, ou au moins le sens de l'amitié. Leur quête les conduira dans toutes les pièces de la maison, où ils vont faire de drôles de rencontres...

    Un album tout en délicatesse sur les peurs enfantines et l'amitié qui s'impose sans qu'on s'en rende compte, une histoire du soir qui se referme sur la puissance du rêve grâce à l'immense talent de Seng Soun Ratanavanh. À partir de 4 ans


  • par (Libraire)
    13 octobre 2020

    Un album sur la nuit, les peurs et les rêves...

    Un album (à nouveau) superbe de Seng Soun Ratanavanh qui nous raconte les peurs nocturnes d'un petit garçon. Il aimerait beaucoup avoir un ami qui pourrait le rassurer... Une souricette va alors surgir et l'emmener dans une escapade qui va lui faire rencontrer pleins d'étonnants complices de jeux...
    Cette auteure-illustratrice nous enchante à chacun de ses albums tant son dessin est beau, fin, coloré, vif, délicat et plein de détails et de vie, reconnaissable entre 1000. Ses histoires sont toujours pleines de délicatesse. Bref, au Moulin des Lettres, on l'adore!